Pensionnat Yorokobi
☼ Bienvenue au Pensionnat Yorokobi, le pensionnat de la joie !

☼ Ce forum RPG littéraire school est simple et pratique pour ceux qui débutent dans le domaine du RPG, mais il ravira aussi les plus expérimentés !

☼ Créez votre personnage et faites-le évoluer dans le domaine scolaire ! Quelle filière choisira-t-il ?

☼ Connectez-vous sur la Chatbox pour papoter librement avec les membres !

☼ A très bientôt sur Pensionnat Yorokobi !


Pensionnat Yorokobi, le pensionnat de la Joie ! Le pensionnat accueille les élèves du collège à la troisième année d'université dans divers filières ! Forum RPG fun !

Partagez | 
 

 Ceci n'est pas une cours de récré' | ABANDONNÉ |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ceci n'est pas une cours de récré' | ABANDONNÉ |    Dim 15 Nov - 1:46:43

Ceci n'est pas une cours de récré'

Pour toute la durée de ce jour-là, chaque fois que le professeur Enoshima passait devant une surface réfléchissante, il ne pouvait pas s'empêcher d'y admirer son reflet. Il se sentait comme s'il devait vérifier que les lunettes posées sur le bout de son nez étaient toujours à leur place, c'était tout simplement plus fort que lui. Il faut dire qu'il n'avait pas l'habitude de se voir affublé d'un tel accessoire et cette nouvelle apparence lui faisait un drôle d'effet.

Avec sa vue de faucon, il ne lui était jamais venu à l'idée de porter des lunettes et, d'ailleurs, celles-là n'étaient pas les siennes mais celles de son colocataires qui - très distrait, comme à son habitude - les avait oublié chez eux avant de partir travailler le matin-même. La situation n'était pas très grave car ce jeune homme, répondant au nom d'Hayato, savait parfaitement distinguer les choses sans elles et ne les posait sur son nez que lorsqu'il lisait ou restait un petit moment devant un écran, comme pour jouer aux jeux vidéos, par exemple. Cependant, Shun, en voyant la monture posée au milieu de la table basse, s'était souvenu que son ami et lui ne rentreraient pas directement à l'appartement après le travail ( les deux inséparables ayant prévu d'aller boire un café pour se donner du courage avant qu'Hayato ne reparte de son côté pour un quelconque rendez-vous professionnel ) et avait tout de même décidé d'embarquer l'objet avec lui pour le rendre au plus tôt à son propriétaire. Problème : impossible de trouver l'étui dans lequel il était supposé ranger cette chose. Il y avait fort à parier qu'Hayato était parti avec un boîtier vide dans sa mallette ... Ne sachant que faire des lunettes qu'il avait en mains alors que l'heure de prendre la route vers Yorokobi ( qui, dieu merci, ne se situait pas trop loin ) approchait, il avait été très tenté de les poser sur son nez " pour voir ce que ça faisait " et s'était trouvé d'une part très étonné de la faible correction qu'elles apportaient ( il avait l'impression de voir le monde au travers d'une simple loupe pour enfant ) et d'une autre part très satisfait de l'image que lui avait rendu le miroir qui trônait dans l'entrée. Il les portait fichtrement bien ! Bon, c'était décidé, il les garderait sur le nez pour la journée. Ou, du moins, jusqu'à ce que le mal de tête le gagne.

Ainsi, il avait gardé ce look même en classe ( posant de temps en temps les lunettes sur le coin de son bureau pour ne pas trop bousiller ses yeux ) qui lui donnait un air étrangement plus sérieux. Il les portait donc toujours lorsque la pause de midi était arrivée.

Le professeur de sciences-humaines voulu profiter de ce long inter-cours pour se dégourdir un peu les jambes. Il voyagea tranquillement dans les couloirs qui bordaient les salles de classes, jugeant du regard les étudiants qu'il y croisait, jusqu'à ce qu'un bruit sourd interpelle sa curiosité et lui fasse tourner la tête en direction des escaliers qui menait à une lourde porte qui elle-même donnait sur le toit. Shun savait que le toit était interdits aux élèves - comme dans beaucoup d'autres écoles – mais il y avait toujours un ou deux petits malins pour se sentir au dessus du règlement. C'est avec cette idée en tête qu'il se décida à aller vérifier que personne n'était monté jusqu'à ce lieu, certes charmant, mais totalement prohibé.

« Hé, il y a quelqu'un ?  » siffla ( assez fort ) l'homme à peine eu-t-il atteint et entre-ouvert la porte. « C'est pas une cours de récréation, ici. »

Le ton supposé autoritaire qu'il avait utilisé aurait sans doute pu faire sursauté un adolescent prit sur le fait. Cependant, si quelqu'un était bien présent sur ce toit, ce n'était pas un élève ...

Désolé pour le retard ! T^T C'est pas très original comme début de RP mais j'espère que ça t'inspirera quand même. : 3



Dernière édition par Shun Enoshima le Lun 7 Mar - 16:45:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anzu S. Kanrisha
Principale
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 20/10/2014
Age : 32

MessageSujet: Re: Ceci n'est pas une cours de récré' | ABANDONNÉ |    Dim 15 Nov - 14:39:54

  Anzu était plutôt fatiguée aujourd'hui. Oh, les affaires de Yorokobi tournaient bien, que de soit au niveau des finances ou bien du personnel, elle n'avait d'ailleurs reçu aucune plainte. Les professeurs commençaient à faire doucement connaissance, avec leurs élèves ou entre eux, et la diversité de ses choix n'avait l'air de déranger personne. Et bien sûr, elle ne regrettait pas sa volonté de devenir principal d'un pensionnat.

  Non, sa fatigue n'avait rien à voir avec le boulot, mais avec la famille - ou plutôt la fratrie. Ayame lui avait apprit dans sa dernière lettre - les jumelles avaient choisi de correspondre ainsi, leurs horaires coïncidant peu et préférant le charme d'une lettre à un appel ou un SMS - qu'Akasuki, leur cadette, était fortement mal en point. Anzu savait bien que les jeunes filles Kanrisha n'avaient pas la réputation d'avoir une santé de fer, elle-même avait souffert d'un athme qui la rendait très fragile étant plus jeune, aussi était-elle inquiète. Au point où cela la déconcentrait durant son travail.

  Alors, profitant de l'heure du déjeuner, la jeune femme était aller sur le toit, en quête de solitude et de quiétude, dans ce lieu interdit d'accès aux élèves. Elle laissa la porte se refermer d'elle-même et avança, avisant la vue, lorsqu'elle eut la surprise d'entendre siffler une voix autoritaire :

- << Hé, il y a quelqu'un ? C'est pas une cour de récréation, ici. >>

  En se retournant, faisant allègrement voleter ses longs cheveux châtains retenus en une haute que de cheval, la principale reconnut le professeur de sciences-humaines, apparemment attiré par le bruit de la porte.

- << Enoshima-sensei >> sourit poliment la jeune femme, << Je constate que vous faîtes un excellent travail. Cependant, rassurez-vous, il n'y a que moi >>

  Anzu resta un moment fixer le professeur de ses yeux faussement améthystes, il portait des lunettes aujourd'hui, contrairement à l'accoutumée. Était-il également un adepte des lentilles ?


[HRP : Voilà, donc j'ai poste avec mon portable, je ne me risque pas à coder xD J'ai finalement trouvé une petite phrase à ajouter :3 J'espère que ça te va !]

_______________________________
Vote toutes les deux heures :3

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-yorokobi.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ceci n'est pas une cours de récré' | ABANDONNÉ |    Dim 22 Nov - 5:48:10

Ceci n'est pas une cours de récré'

A cette réponse inattendue, Shun ouvrit plus largement la porte et la franchis avec confiance pour mieux la laisser se refermer derrière lui. Effectivement, il n'y avait personne d'autre qu'Anzu Kanrisha en personne qui le fixa un moment de ses yeux ( artificiellement ? ) violets.

« Kouchou-Sensei ! » s'exclama le professeur avec un ton soudainement beaucoup plus léger.

Il n'avait jamais eu que de discussion strictement professionnelles ou très sobre avec la principale de Yorokobi et ne s'attendait pas vraiment à ce que cela change soudainement dans leurs rencontres à venir. Oh, il essayait bien de ne pas se laisser impressionner par son incroyable politesse, mais même lui qui avait pour salle habitude de mendier la sympathie des gens, savait qu'il serait mal venu d'aborder une attitude trop familière au près de la chef d'établissement. Donc, sans pour autant se tenir à carreaux, parce que malgré tout ce n'était vraiment pas son genre, il resterait prudent sur ce qu'il raconterait en sa compagnie. De plus, il n'était pas sans intérêt de s'attirer la bienveillance de la dame.

Se dirigeant de quelques pas dans la direction de la jeune femme - histoire de pouvoir échanger quelques mots avec elle sans avoir à hausser la voix pour couvrir la courte distance - il fut vite arrivé à sa hauteur. Il céda alors à ce qui semblait être un tout nouveau tic et réajustant la paire de lunettes sur son nez. Il décrocha un sourire un peu idiot en prenant conscience de son geste : s'il lui était venu tout seul, c'était certainement à force d'avoir regardé Hayato le faire, chose qui était de temps en temps le sujet de ses propres moqueries ( et il pourrait continuer à en rire, puisque son colocataire ne l'avait pas vu dans la même situation ). Ça faisait définitivement et ridiculement sérieux.

« Que faites vous ici ? » demanda Shun avec un enjouement à peine modéré qui montrait bien qu'il n'avait pas du tout décelé la fatigue ou une quelconque trace de préoccupation sur le visage de son interlocutrice, puis il ajouta sans réfléchir : « C'est un bonne endroit pour prendre une bouffée d'air frais, mais pas très ambiancé ... »

En y repensant, c'était un peu bizarre de marcher sur le toit d'une école qu'il savait interdit sans avoir à craindre une sanction si jamais on l'y trouvais. Parfois, il ne se sentait pas encore totalement habitué à son statut de professeur.

J'te présente une nouvelle fois mes excuses pour le retard et la non-qualité de ce RP. Décidément ... o/

Revenir en haut Aller en bas
Anzu S. Kanrisha
Principale
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 20/10/2014
Age : 32

MessageSujet: Re: Ceci n'est pas une cours de récré' | ABANDONNÉ |    Dim 13 Déc - 1:44:27

Le professeur de sciences-humaines laissa alors la porte se refermer derrière lui, comme l'avait fait Mlle Kanrisha quelques minutes plus tôt, pour s'approcher un peu.

« Kouchou-Sensei ! » s'exclama-t-il avec un ton bien plus léger.


Arrivé à la hauteur de la principale, qui avait réprimé son envie de reculer un peu, il remonta ses lunettes sur son nez avec un sourire idiot. Son interlocutrice resta stoïque, dans son sourire poli, puis il reprit parole, dans un ton parfaitement enjoué.

« Que faites vous ici ? C'est un bonne endroit pour prendre une bouffée d'air frais, mais pas très ambiancé ... »


D'un faible hochement de tête, Anzu acquiesça, puis détourna quelque peu la tête vers la droite, et l'horizon. Evidemment, il n'avait pas remarqué. Le monde est comme ça, l'être humain est bien trop égocentrique pour déceler une quelconque tristesse chez autrui. Rien que cette pensée était égoïste, surtout venue d'une personne qui a pour habitude de masquer ses émotions derrière un masque de faux-semblant pour mieux se protéger.
Pathétique.


« Vous n'êtes pas dans le tort. » répondit-elle en se retournant vers lui, toujours le même visage, « Je cherchais simplement un autre décor que mon sempiternel bureau. Au passage, c'est nouveau, les lunettes, non ? »



Un brin de causette devrait lui permettre de se changer les idées, et puis, elle était ridicule de s'inquiéter ainsi, ni elle ni Akasuki n'étaient des enfants. Cette sensiblerie était ridicule, et certainement très risible, il serait grand temps qu'elle la corrige.

_______________________________
Vote toutes les deux heures :3

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-yorokobi.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ceci n'est pas une cours de récré' | ABANDONNÉ |    

Revenir en haut Aller en bas
 
Ceci n'est pas une cours de récré' | ABANDONNÉ |
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Yorokobi :: L'extérieur du pensionnat :: Le toit.-
Sauter vers: