Pensionnat Yorokobi
☼ Bienvenue au Pensionnat Yorokobi, le pensionnat de la joie !

☼ Ce forum RPG littéraire school est simple et pratique pour ceux qui débutent dans le domaine du RPG, mais il ravira aussi les plus expérimentés !

☼ Créez votre personnage et faites-le évoluer dans le domaine scolaire ! Quelle filière choisira-t-il ?

☼ Connectez-vous sur la Chatbox pour papoter librement avec les membres !

☼ A très bientôt sur Pensionnat Yorokobi !


Pensionnat Yorokobi, le pensionnat de la Joie ! Le pensionnat accueille les élèves du collège à la troisième année d'université dans divers filières ! Forum RPG fun !

Partagez | 
 

 Chiaki Tsuwako, une petite amnésique à la recherche de ses souvenirs♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chiaki Tsuwako
Lycéens
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 23/10/2015

MessageSujet: Chiaki Tsuwako, une petite amnésique à la recherche de ses souvenirs♫   Sam 24 Oct - 22:25:41


Fiche de présentation de Chiaki.





☼ Nom(s), Prénom(s) : Chiaki Tsuwako


☼ Âge + date de naissance : 17 ans, née le 26 avril.


☼ Nationalité  : Japonaise.


☼ Double-compte ? : Non.


☼ Statut :  Interne.


☼ Profession  : Lycéenne.


☼ Groupe : Arts Visuels.


Caractère



Il est très dur de ne pas apprécier Chiaki. Douce et gentille, elle a le cœur sur la main. Elle est très calme et s'entend plutôt bien avec les autres. Elle est plutôt intelligente. Chiaki est le genre de fille qui prend du temps avant de parler, pour ne pas dire n'importe quoi. Cependant, plus elle connaît la personne, plus elle parlera vite. Elle manque beaucoup de confiance en elle, et dit souvent « je crois » ou « je pense » à la fin de ses phrases. Elle ne sait cependant pas beaucoup de choses sur la vie à cause de son amnésie et elle n'est vraiment pas douée en amour. Elle n'a jamais eu de relations sérieuses et ne sait même pas ce que c'est.
Elle aime beaucoup dessiner et tout ce qui a un rapport avec l'art, d'où sa filière et elle est d'ailleurs très douée pour tout cela, faisant des merveilleux tableaux. Chiaki dessine de tout, des paysages, des mangas, des portraits... Elle aime aussi beaucoup les jeux vidéos. Elle se débrouille plutôt bien et joue de tous les genres, sauf les simulations d'amour, car déjà qu'elle ne comprend rien au vrai, alors là elle est complètement perdue.
Le problème avec tout cela, c'est qu'elle ne dort presque pas la nuit, ce qui fait qu'elle peut s'endormir n'importe où, n'importe quand, même en pleine discussion. Vous vous doutez bien que, du coup, elle s'est souvent assoupie en plein milieux d'un cours, ce qui lui a valut de nombreuses réprimandes et punitions. De plus, elle est assez étourdie et oubliera pratiquement toujours ses affaires. Chiaki dessine tout le temps en cours.


Chiaki n'a pas un look très spécial, malgré ses cheveux d'une étrange mais magnifique couleur rose pâle. Cependant, elle aime beaucoup porter des jupes.
Pour finir, Chiaki n'aime pas trop les endroits bruyants ou sombres, les araignées, son amnésie, les personnes égoïstes ou ne pas réussir quelque chose, notamment un jeu vidéo ou pire, un dessin.


Chiaki aime aussi beaucoup les chats, et possède une peluche en forme de lapin bicolore, rose d'un côté et blanche de l'autre. Elle l'a appelé Monomi.


Histoire



Huh ?
Que se passait-il ?
Le noir. Les ténèbres. Ils étaient tout autour de moi, aspirant ma joie, mon espoir, ma lumière de vie, mon âme. Ils circulaient tels des monstres prèts à se jeter sur moi, tels des silhouettes effrayantes venues dans l'unique but de m’effrayer. On pourrait croire au scénario d'un film d'horreur. Était-ce un rêve ? La réalité ? La... Mort ?
Je ne savais rien de tout cela. Je ne savais rien. Mon esprit était comme vidé de tout sens, avec seulement quelques fragments de souvenirs éparpillés, comme-ci on m'avait ôté d'un seul geste toute ma mémoire.
Qui étais-je ? Je me mis à réfléchir, me faisant un mal horrible au cerveau, tentant de rassembler ma mémoire. Je m'appelais Chiaki Tsuwako, je venais du Japon, j'étais née le 26 avril. Je... J'aimais dessiner, jouer aux jeux vidéos... Deux plus deux étaient égales à quatre... Bon, au moins, ma perte mémoire ne m'avait pas ôté mes capacités intellectuelles. Mais ou avais-je appris tout cela ? Hum... Il me semblait qu'il s'agissait d'un endroit nommé école, une zone ou on instruisait les enfants. Et puis...
Et puis c'était tout. Je n'arrivais pas à me souvenir du reste. C'était comme-ci je tentais de lire un livre vierge, blanc, vide de toute encre. Je ne savais plus comment je m'étais retrouvée là, pourquoi, si j'avais une famille... Attendez... C'était quoi, une famille ?


« Elle se réveille, » informa une voix féminine, que j'entendais à peine, cachée derrière une brume visqueuse et froide.


Cependant, une lumière commençait à jaillir devant moi. Elle me rassurait, me protégeait. Cette blancheur m'enveloppa toute entière, et enfin je pus ouvrir les yeux.
Devant moi se situait une salle blanche. Les murs étaient parfaitement lavés, sans aucune poussière dessus. C'était propre, quoi.
Au dessus de moi se tenait un homme de la même couleur que cette salle étrange. Une femme se situait près de lui, sans doute celle qui avait pris la parole un peu plus tôt.


J'appris ainsi que je me situais dans un hôpital, un bâtiment servant à soigner les personnes qui, comme moi, étaient malades ou blessées. Apparemment, j'avais dormis durant une semaine sur ce lit, et j'étais la seule rescapée d'un accident de voiture. Mon père et ma mère étaient, quant à eux, décédés.
Je ne savais plus qui ils étaient, et je m'en sentais légèrement honteuse. Cependant, il paraissait que les pertes de mémoires étaient fréquentes après un tel drame. Enfin...


J'avais 13 ans lors de cette tragédie, vous savez, ce nombre, qui peut être à la fois porte bonheur et porte malheur. Pour moi, ce dernier cas était sans aucun doute le plus logique.


Quatre ans s'étaient écoulés depuis mon réveil et ma perte de mémoire. J'avais oublié toute mon enfance, les jours heureux passés avec mes parents.
Durant ces quatre années, j'étais parti dans une famille d'accueil. Des personnes gentilles, qui m'avaient chaleureusement accueillie. J'étais retournée à l'école, et je m'étais fait des amis.


Désormais, j'avais 17 ans. La famille qui me recevait avait enfin eu un bébé, et ne voulant pas les gêner, j'avais décidé de m'inscrire dans un pensionnat. Le pensionnat Yorokobi m'avait aussitôt interpellée, par son style joyeux, doux. Ne vous inquiétez pas, cela ne m'empêchera pas de rester en contact avec ma famille d'accueil, par lettre ou téléphone.


J'étais donc devant les grilles de ce merveilleux pensionnat, avec trois grands buts : me faire des nouveaux amis, apprendre de nouvelles choses, et surtout, surtout me souvenir, me souvenir de mon ancienne vie.


C'était décidé : j'allais retrouver ma mémoire une bonne fois pour toute.


D'une main, je recoiffai mes jolis cheveux roses clairs et légèrement bouclés, et je dépoussiérai ma tenue. Et puis, je fis un pas, franchissant le seuil de l'école. Ma nouvelle maison.


Ceci n'est pas la fin de l'histoire. Au contraire : ll s'agit du commencement...




☼ Pseudo : Appelez moi Chiaki, c'est plus simple.
☼ Comment avez-vous connu le forum ? En cherchant un petit forum RPG, tout simplement. Et je suis tombée sous le charme du votre.
☼ Fréquence de connexion : Je suis généralement plutôt présente. 
☼ Votre avis sur le forum : Il est trop chou♥!
☼ Autre chose ? Vous avez des cookies *o*? 


© Fiche : Mello sur Epicode.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anzu S. Kanrisha
Principale
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 20/10/2014
Age : 32

MessageSujet: Re: Chiaki Tsuwako, une petite amnésique à la recherche de ses souvenirs♫   Sam 24 Oct - 23:03:19

Tout est bon Tsuwako-san, te voilà validée !


Bonnes années parmi nous !

_______________________________
Vote toutes les deux heures :3

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-yorokobi.forumactif.org
 
Chiaki Tsuwako, une petite amnésique à la recherche de ses souvenirs♫
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un maitre, un sith et une jeune amnésique. [Pv Aykan, Horus]
» Hanako Hyûga, amnésique adoptée [chuunin-juunin]
» Maëra Evelys ou la petite sirène amnésique
» Gwendael, elfe amnésique.
» (m) david gandy # un mari amnésique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Yorokobi :: Gestion du personnage :: Présentations des personnages-
Sauter vers: