Pensionnat Yorokobi
☼ Bienvenue au Pensionnat Yorokobi, le pensionnat de la joie !

☼ Ce forum RPG littéraire school est simple et pratique pour ceux qui débutent dans le domaine du RPG, mais il ravira aussi les plus expérimentés !

☼ Créez votre personnage et faites-le évoluer dans le domaine scolaire ! Quelle filière choisira-t-il ?

☼ Connectez-vous sur la Chatbox pour papoter librement avec les membres !

☼ A très bientôt sur Pensionnat Yorokobi !


Pensionnat Yorokobi, le pensionnat de la Joie ! Le pensionnat accueille les élèves du collège à la troisième année d'université dans divers filières ! Forum RPG fun !

Partagez | 
 

 Il faut être proche de ses amis mais encore plus de ses ennemis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Delinquant
Psy & COP
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Il faut être proche de ses amis mais encore plus de ses ennemis   Mar 30 Aoû - 12:16:26


Fiche de présentation de Zakarya Aderif
(Abrégé en Zak pour les intimes)





☼ Nom(s), Prénom(s) : Zakarya Aderif
☼ Âge + date de naissance : 
24 7 Juillet 1992

☼ Nationalité  : Marocain
☼ Double-compte ? : ...
☼ Statut :  Interne.
☼ Profession  : Psychologue/ Conseiller d'Orientation
☼ Etudes suivies, diplômes obtenus : 
DESS/ Master 2.



Caractère




Avec ses 24 ans révolu, le jeune homme est adepte de la procrastination. Il reporte toujours ce qu'il doit faire au lendemain, le surlendemain, jusqu'à devoir le faire un jour avant la date limite. Il faut savoir manier les mots avec lui car il est très sarcastique, il aime se moquer, et ne mâche pas ses mots. Zakarya aime se jouer des gens leur poser des questions existentielles. S'il n'est pas entrain de se moquer des pensionnaires, il est sûrement entrain de dormir dans sa salle. Il n'a jamais eu l'habitude de se mélanger aux autres, il préfère rester seul, dans l'obscurité d'une pièce à sombrer dans le monde des rêves à tout instant. Zak est un vrai iceberg, il n'y a moyen d'engager la discussion avec lui que si vous lui amenez des sucreries. A ce moment-là, il sera tout ouïe.

Le maghrébin ne prend vraiment pas son travail aux sérieux. Il se contente de renvoyer les gens avec un bonbon et un mot d'encouragement balancé à la légère s'il est de bonne humeur. S'il est d'excellente humeur, il y a une chance qu'il vous accepte et qu'il écoute partiellement vos problèmes. Il ne supporte pas les histoires totalement débiles, les problèmes totalement débiles des adolescents. A chaque consultation, il sort son dictionnaire du bon psy et choisit au hasard les questions qu'il pose à son patient. En tant que conseiller d'Orientation, il n'est pas très fiable, voir pas du tout même. Lorsque vous venez le voir pour un choix d'orientation, il se baladera sur onisep avant de vous donner une orientation totalement au hasard. Même s'il fait ça, il vous assurera que c'est la bonne orientation, que c'est votre destin. Si vous avez d'autres projet d'orientation, il va donc falloir vous montrer convaincant et s'armer de patience pour qu'il accepte votre orientation professionnelle.

Le garçon est un grand fan de film et de littérature. Or, lors d'une discussion avec ce brave homme, il pourrait affiché une mine dégoûtée si vous ne connaissez pas tel ou tel histoire ou au contraire vous haïr si vous connaissez l'histoire mais pas lui.


Histoire





« La règle d'or dans notre famille, c'est chacun pour soi. »



Le petit garçon à la chevelure blanche observait un homme plus grand que lui. Il le regardait extrêmement mal, il avait une expression de dégoût en voyant le plus petit. Le bousculant, il sortit de la petite cuisine et claqua la grande porte de la maison. La garçon à l'allure androgyne observait encore au-dessus de lui. Il y avait une grosse boîte sur un meuble qui était hors de sa portée. Plus tôt, Le jeune homme l'avait déposé là pour que le petit ne puisse y toucher.

Déterminé, il prit une des chaises hautes qui traînait dans la pièce et rejoignit le Saint-Graal qu'il partit enfouir tout de suite sous son lit. Chacun pour soi. Il garderait cette boîte pour lui comme symbole.


Dans la vie, personne ne t'aide, tu dois t'aider tout seul, tu ne peux compter sur toi même. Tu dois être fort.




A cause de sa carrure androgyne et de sa soif de connaissance, Zakarya se fit harceler durant toute sa scolarité. Victime de moqueries et de coups bas à cause de son orientation sexuelle, il trouva du réconfort dans l'ombre des pièces, dans le silence et la solitude. Mais un jour, il explosa. Il explosa à cause d'une personne qui lui était un inconnu. Une personne qui en moins d'une heure a réussi à déceler tout le mal qui était en lui. Le psychologue scolaire. Ce dernier eu le réflexe de le prendre dans ses bras. Ce moment leur appartenait. A eux et rien qu'à eux.

Toujours solitaire et renfermé, Zakarya avait néanmoins l'expression d'une personne qui ne se laissait plus faire, qui avait pris les devants.

Malgré tout, il n'avait pas le dessus sur l'amour qu'il portait à la personne qui l'avait aidé. Qui l'avait guidé. Pour lui rendre hommage, il se mit à étudier la psychologie. Alors que les années passaient, le souvenir de la personne qui l'avait aidé était encore totalement frais dans sa mémoire et, même s'il ne le reverra sûrement plus jamais, il était content de l'avoir connu.


Après avoir été diplômé, le jeune homme voulu prendre son indépendance financière, il chercha donc un établissement plutôt loin de chez lui pour ne plus voir les visages qu'il connaissait et bien payé. Une annonce lui a tapé dans l’œil en moins de quelques secondes. Un grand château restauré devenu pensionnat Le pensionnat de la joie. Le pensionnat Yorokobi. Après avoir postulé, il attendit quelques mois et, un beau mois de mars, il a enfin été accepté. Après avoir emballé tous ses effets personnels, il laissa vide sa chambre de la maison familiale. En prenant la boîte se trouvant sous son lit, il la trouva tagué de divers mots d'encouragements venant de toute sa famille.

Le lendemain, il décolla pour Yorokobi.




☼ Pseudo : ...
☼ Comment avez-vous connu le forum ? ...
☼ Fréquence de connexion : ...
☼ Votre avis sur le forum : ...
☼ Autre chose ? ...


© Fiche : Mello sur Epicode.
[size=11]


Dernière édition par Zakarya Aderif le Dim 30 Avr - 12:24:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anzu S. Kanrisha
Principale
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 20/10/2014
Age : 32

MessageSujet: Re: Il faut être proche de ses amis mais encore plus de ses ennemis   Mar 30 Aoû - 12:37:06

C'est validé o//


Bonnes années ici, muhéhé ~

_______________________________
Vote toutes les deux heures :3

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-yorokobi.forumactif.org
Delinquant
Psy & COP
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 30/08/2016

MessageSujet: Re: Il faut être proche de ses amis mais encore plus de ses ennemis   Mar 3 Jan - 3:37:05

Merci~ Je vous promets de ne pas respecter mes devoirs de Psychologue.

_______________________________
...Boum...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il faut être proche de ses amis mais encore plus de ses ennemis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il faut être proche de ses amis mais encore plus de ses ennemis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Flashback - Entrainement solo] Il faut savoir se mouiller pour ses amis
» Avant j'avais des amis, mais ça c'était avant
» Le serpent change de peau, [Ouvert à tous les Serpentard]
» On peut refuser les amis mais pas l'amour [élodie - cédric]
» J'ai pas d'amis, mais je veux bien de la nourriture ! - Clyde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Yorokobi :: Gestion du personnage :: Présentations des personnages-
Sauter vers: