Pensionnat Yorokobi
☼ Bienvenue au Pensionnat Yorokobi, le pensionnat de la joie !

☼ Ce forum RPG littéraire school est simple et pratique pour ceux qui débutent dans le domaine du RPG, mais il ravira aussi les plus expérimentés !

☼ Créez votre personnage et faites-le évoluer dans le domaine scolaire ! Quelle filière choisira-t-il ?

☼ Connectez-vous sur la Chatbox pour papoter librement avec les membres !

☼ A très bientôt sur Pensionnat Yorokobi !


Pensionnat Yorokobi, le pensionnat de la Joie ! Le pensionnat accueille les élèves du collège à la troisième année d'université dans divers filières ! Forum RPG fun !

Partagez | 
 

 Like a Protozoaire. | PV Ai Seiko |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miho Hazuki
Etudiants
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 23/11/2015
Age : 19

MessageSujet: Like a Protozoaire. | PV Ai Seiko |   Dim 29 Nov - 17:56:15



J'me suis levé ce matin avec cette impression d'être un zombie.

T'sais, ce genre de matin qu'on a tous vécu où tu te lève avec juste l'envie d'avaler n'importe quoi et rien d'autre. Pas spécialement fatigué, juste pas motivé. C'est pas le truc le plus agréable au monde d'avoir une sensation aussi bête au réveille mais j'suppose qu'il y a pire dans la vie. Genre, ce prendre pour un Protozoaire. Ouais, ça se serait vraiment emmerdant, même si au fond on est pas loin du zombie.

" C'est l'histoire d'un type qui se prenait pour un Protozoaire. " C'est tellement cool et absurde qu'j'suis clairement convaincu du potentiel intellectuelle de cette citation. Non, sérieusement, on pourrait carrément écrire une trilogie la dessus, voir même faire une adaptions cinématographie par la suite. A près tout, on a bien eu le droit à l'histoire d'amour trop pas intéressante d'une nana qui hésite encore entre un chiwawa et un panneau solaire ,-presque-, vivant comme escla-..petit ami. Ca passe non ? 
Sérieusement, parfois j'me fait limite flipper à penser à des trucs aussi cons.

Et puis qu'est-ce que je foutais déjà moi ? Ah ouais, les toilettes des filles. Juste.
J'devais remettre une de mes lens et, fallait pas déconner, les chiottes des mecs c'est carrément dégueulasse ? Ouais et non, c'est certain qu'on a pas trop envie de s'envoyer un plat de patte à même l'évier des toilettes pour mecs mais c'est pas vraiment ça le soucis. Enfin, si, clairement c'est bien plus clean de faire ça dans celle de la gente féminine mais c'est surtout que celle des hommes est bien plus petit et tu vois, j'ai besoin de place moi. Puis j'deviens combattre mon syndrome du zombie avec un peu d'action et de changement non ? 

Prochaine étape vers le chemin de la guérison; me perdre dans l'école et essayer de trouver un mur couleur vert vomis, magnifique.

Je pensais simplement sortir des chiottes tranquillement pour m'engouffrer dans un couloir vide quand je suis tombé sur cette nana. T'sais, le genre de nana qui capte ton regard avec ses cheveux colorés et ses trai-... OH BORDEL ELLE EST PAS JAP'.

... 
Quoi ? 
C'est un compliment j'te jure, c'est tellement exotique !

J'sais pas si c'est mon envie d'aventure, mes pulsions de fanboy ou encore la bête envie de faire quelque chose de ma vie et encore plus si ça peut consister à taquiner quelqu'un mais c'est tout naturellement que je me mis devant la porte tout en m'appuyant contre le mur. T'rajoute à ça un sourire et un regard plongé dans le sien et on pourrait faire passer ce tableau carrément bête pour une scène d'Otome Game.

« Hey Honey. *Regard insistant* T'aurais pas un tampon pour moi please ?  »
... Ca passera, ça passe toujours.

_______________________________


Dernière édition par Miho Hazuki le Dim 29 Nov - 22:19:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ai Seiko
Etudiants
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 13/09/2015
Age : 20

MessageSujet: Re: Like a Protozoaire. | PV Ai Seiko |   Dim 29 Nov - 19:12:40

Comme d'hab, Ai traînait seule dans les couloirs. Pas que ça la dérangeait, ni que c'est ce qu'elle recherchait, mais les gens pouvaient se montrer tellement inintéressants. Pour être plus précise, elle ne croisait pas très souvent Asai-kun et les filles de son option... C'qu'elles pouvaient être chiantes, à se prendre pour des divas.

Les mains dans ses poches, elle vagabondait donc, cherchant quelques sources d'inspiration pour une mélodie. Croisant son reflet, elle constata qu'une de ses mèches s'étaient entortillée dans un de ses nombreux badges, le badge panda, et elle entreprit donc de le défaire, tout en marchant. Elle passa devant les salles de sciences, et se souvint d'un de ses cours de chimie, sur les stimulant et tout ça. C'était quoi, cette définition qu'elle avait bien retenue ? Ah oui, celle de psychotonique !

- «Sur un air psychotonique, je jure de te trouver ♫ Sur cet air bien fatidique, je vais...»

L'adolescente s'immobilisa, un instant. Je vais... Je vais ?


- «Pff.»


Un peu énervée, elle reprit sa route, en continuant à réfléchir. Elle n'avait pas beaucoup d'inspiration, ces jours-ci. Je vais... Je vais... Je vais aux toilettes. décida-t-elle, prise d'un subit besoin.

Arrivée devant les toilettes de la gente féminine, elle se retrouva nez-à-nez avec un garçon d'à peu près sa taille. Il avait des cheveux méchés, également, et un visage des plus japonais, avec ses lentilles aussi roses que les cheveux de la chanteuse. Un instant... Il sortait des toilettes des filles ? Wow, après tout pourquoi pas ? Peut-être voulait-il se faire passer pour un androgyne, mais Ai était certaine de l'avoir grillé, le monsieur. Le flashy boy se plaça dans l'encadrement de la porte, bloquant le passage, et plongea un regard insistant dans les yeux bleutés d'Ai.

- « Hey Honey. T'aurais pas un tampon pour moi please ?  »


Dommage pour lui, aujourd'hui, Miss Couette n'était pas d'humeur. Dommage pour elle, cette rencontre n'était pas psychotonique... Du moins pour l'instant.

- «J'ai l'air de me balader avec des tampons pleins les poches ?» lâcha-t-elle ennuyée, tout en soutenant son regard. «Et pour info, c'est pas des supo', les gars peuvent pas en mettre. Par contre, j'aimerais pisser là, donc si tu pouvais me laisser passer...»

Cette journée se déroulait comme celle d'un protozoaire.

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miho Hazuki
Etudiants
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 23/11/2015
Age : 19

MessageSujet: Re: Like a Protozoaire. | PV Ai Seiko |   Dim 29 Nov - 21:55:32



             « . . . Okaaaaaaaay . . .  »                        
Bon, d'accord, j'avoue ça passe pas toujours en fait.
La nana aux cheveux colorés me donnait clairement l'impression qu'elle allait mettre fin à mes jours si je la laissais pas passer et ce maintenant, à ce moment précis et juste devant les chiottes. Mouaif, pas trop cool comme choix de vie hum. Je l'observa rapidement pour découvrir une quelconque information sur elle qui pourrait m'indiquer un sujet de conversation rapide histoire de rattraper ma tentative de conversation foireuse. Mouais, pas grand chose de plus à par une taille de poitrine que je n'avais pas évalue et des couleurs de peau et d'yeux qui me prouvaient encore une fois son origine étrangère. Ah, elle a un badge panda tient. 

Oh mon dieu cette fille trop cool, faut qu'on soit pote. 

Information supplémentaire sur Flamingo,- ouais parce que je lui ai trouvé un surnom rapide, j'allais pas continuer à l'appeler la-nana-bonasse-et-étrangère jusqu'à la fin quand même-, semblait être plutôt pressée et énervée. BRAVO CAPTAIN OBVIUS.
J'me fis vite fait plusieurs scénario en tête, le premier étant qu'elle avait surement passé une journée amicalement merdique, l'autre étant qu'elle était malade et devait aller d'urgence aux toilettes alors que le dernier était simplement qu'elle n'avait aucun humour. Mmh, pas cool mais bon, j'devrais surement la laisser tranquille dans tout les cas.

...

Naaaan.

« Hey, tell me, tu voudrais pas par tout hasard m'accompagner quelque part ? J'ai pas le sens de l'orientation you see ...  »  
Comme pour appuyer mes propos et capter à nouveau son attention je m'adossa littéralement à la porte d'entrée des toilettes, - est-ce que je vais vraiment passer ma journée à parler de ces toilettes d'ailleurs ?-, et repris en remarquant que ça ne semblait pas lui faire trop d'effet.

« *Tousse* . . .  You see,  Honey . .?  »        

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ai Seiko
Etudiants
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 13/09/2015
Age : 20

MessageSujet: Re: Like a Protozoaire. | PV Ai Seiko |   Sam 5 Déc - 14:37:43

- « ... Okaaaaaaaay ... »


Flashy Boy eut l'air plutôt surpris de la réponse d'Ai - Il s'attendait à quoi ? - mais ne bougea pas d'un iota pour autant. Heureusement que l'envie de la demoiselle n'était pas super urgente... Il sembla la jauger un peu, alors qu'elle le fixait de son regard assassin. Qu'est-ce qu'il voulait, à la fin ? L'adolescente s'apprêtait à maugréer lorsqu'il reprit parole.

- « Hey, tell me, tu voudrais pas par tout hasard m'accompagner quelque part ? J'ai pas le sens de l'orientation you see ...  »


L'inconnu s'adossa complètement à la porte des toilettes et bloqua définitivement leur accès, heureusement pour son petit manège elles semblaient être vides. Son air dédaigneux suggérait qu'il avait exagéré sa pose pour bien capter l'attention de Mis Couette, afin qu'elle ne s'échappe pas. Plutôt têtue aujourd'hui, cette dernière s'obstina à vouloir uriner dans ces chiottes, au lieu d'aller voir à un autre étage et l'abandonner à ses discours grotesques.

Se sentant probablement délaissé de l'attention de son silencieux vis-à-vis malgré ses efforts, le japonais toussota.

- « ... You see,  Honey ..? »


Il répétait ses paroles, comme pour insister dessus. Pas le sens de l'orientation... Il faisait référence à sa présence en ces lieux ? Mais plus important, quel était ce sobriquet, qu'il utilisait maintenant pour la deuxième fois ? Est-ce que tout ça n'était qu'une tentative de drague totalement foireuse et de mauvais goût ? Sa technique d'approche de tout être hypothétiquement féminin ? Il pensait donc vraiment qu'une appellation aussi mielleuse plairait à Seiko-chan ? Un soupir d'exaspération passa les lèvres sucrées de la franco-japonaise tandis que ses sourcils de fronçaient.

- «C'est quoi, ce surnom à deux balles ? Je pense que ton problème est plus important qu'un mauvais sens de l'orientation. Tu te prends pour quoi à monnayer d'une manière si douteuse l'entrée aux chiottes des filles, alors que t'es un mec ? Sérieusement, c'est juste... Débilement puéril. Alors maintenant, tu m'excuseras mais j'ai fortement besoin de me vider, alors il est hors de question que je me prête à ton petit jeu tant que tu ne m'auras pas laisser entrer dans ces fichues toilettes. Je suis plus claire ainsi ?»

Elle avait très légèrement augmenté la cadence de ses paroles et le regardait toujours dans les yeux, ennuyée.

[Voilà, rep o/ J'ai pratiquement tout écrit en permanence mardi, j'ai juste fait quelques retouches o/ J'espère que ça te va ! Ah, et c'est peut-être un peu sordide mais je les verrais bien devenir amis par la suite (même si je n'oublis pas le chapitre baiser qui surviendra avant...)]

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miho Hazuki
Etudiants
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 23/11/2015
Age : 19

MessageSujet: Re: Like a Protozoaire. | PV Ai Seiko |   Sam 5 Déc - 16:41:07



«  . . . Eergh . . . Euhm . . .  »  

Ah ça ouais, pour être claire, t'étais carrément claire Miss Flamingo ... 
J'dirais aussi claire qu'l'eau des chiottes ou que le fait qu'l'suicide c'est potentiellement dangereux pour la vie, tu vois.


J'savais pas trop quoi lui répondre sur le coup. C'est pas qu'elle me faisait flipper en me gueulant dessus ( - déjà parce qu'elle me gueulait pas vraiment dessus, soit - ) mais c'est clairement pas la manière de sympathiser la plus cool au monde que d'lever la voix à tour de rôle.
Peut être qu'elle voulait vraiment pas m'parler la demoiselle en fin de compte ?

J'ai soupiré, prêt à la sortir un regard de tueur en lui crachant qu'elle était " pas cool pour gueuler sur les gens qui voulait juste paraître sympa' " .

... 

Non, j'déconne, elle avait vraiment l'air trop cool cette nana.

« Tu sais que je t'adore déjà toi ? *Sourit* »  
J'lui ai envoyé une tape amicale dans l'épaule tout en continuant de sourire comme un imbécile heureux.
J'sais toujours pas si c'était encore une fois un sérieux manque d'humour ou bien alors un jeu d'acteur et une ironie bien trop puissante pour les mortels qui peuplaient le lieu. 

M'enfiiiin ... 

Je me suis décalé de la porte pour lui laisser le champs libre en l'invitant d'un vague signe de main à y aller. Non mais, parce qu'après tout, c'quand même un putain de besoin vital d'aller aux chiottes et qu'bon, j'suis pas un connard au point de l'empêcher d'assouvir un besoin aussi urgent. 

... 

Puis, j'ai du temps à perdre alors j'peux bien l'attendre quelques minutes. Mhée. 


    [Hors sujet, Miho Hazuki: C'est parfait t'inquiète pas :33 N'hésite pas à m'demander si tu veux que je modifie mes réponses d'ailleurs ! C'est une chouette idée j'trouve, moi personnellement j'suis pour si ça t’intéresse o/ ( Oui bien entendu aha x) ) ]

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ai Seiko
Etudiants
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 13/09/2015
Age : 20

MessageSujet: Re: Like a Protozoaire. | PV Ai Seiko |   Sam 5 Déc - 19:58:01

- «  ... Eergh ... Euhm ...  »


Son expression faciale traduisait toute sa perte de confiance en lui, et Seiko-chan  ne put s'empêcher de sourire, réprimant avec difficulté un rire qui lui secouait déjà les épaules. Noon... Tout ça allait augmenter son envie. Ce gars était tellement expressif ! C'en était tordant, il est vrai.

Peut-être que toutes ces circonstances rendaient la suite encore plus surprenante. Comme la découverte des protozoaires.

- « Tu sais que je t'adore déjà toi ? » sourit-il à la manière d'un abruti, avant de taper Ai dans le dos comme on taperait un vieux potes entre mecs.

Elle tourna la tête dans sa direction, incrédule. Ça y est, il avait réussi à la faire sortir de sa torpeur ennuyée. Il avait enfin su capter son attention, elle le fixai plus intensément dans les yeux.

Flashy Boy s'est ensuite décalé de la porte - pas trop tôt - et a fait un vague et théâtrale geste de la main comme pour dire " Vous avez passez le test mademoiselle ! Félicitations ! Vous pouvez maintenant vider votre vessie. " Peu importe, la chanteuse entra enfin, un très fin sourire amusé sur ses lèvres, et combla ce besoin naturel.

Lorsqu'elle sortit après s'être laver les mains, elle eut alors la surprise de voir que l'inconnu l'attendait. Ce fut à son tour de s'adosser contre la porte des chiottes. Sortir des toilettes, coller la porte, rester devant... Il avait l'intention de les squatter toute sa journée ? Toute sa vie ? C'est qu'il passait quand même pour un énorme pervers quoi. Ce qu'elle ne manqua pas de lui faire remarquer.

- «Encore là toi ? Tu serais pas un pervers en chasse, par hasard ?» lança-t-elle pour rire, le regard faussement suspicieux.

[HRP : Tu plaisantes ? J'adore tes réponses ! Faisons comme ça alors :3 ♥]

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miho Hazuki
Etudiants
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 23/11/2015
Age : 19

MessageSujet: Re: Like a Protozoaire. | PV Ai Seiko |   Sam 5 Déc - 20:59:29



Moi ? Un pervers ? Mais oui, bien sur. . . J'ai vraiment l'air d'm'imaginer des filles aux toilettes pour mieux dormir la nuit ou quoi ? 

Ralala, elle a d'l'humour en fait la p'tite ! 

« Bah ouais clairement Miss Flamingo. D'ailleurs j'pourrais connaitre ta classe histoire de te stalker everyday, please ? »  
Je m'étira rapidement. C'pas qu'ça m'emmerde de rester devant des toilettes comme un protozoaire mais en fait ouais, si, c'est carrément chiant. Puis j'ai envie de voir si il y a des pièces bien dégueulasse ici moi, et j'ai envie de fumer aussi. Dieu, ouais. Ma vie contre une pause clope quoi ...

En fait, j'dis ça hein mais pour tout avouer j'aime pas trop fumer, j'm'étouffe à chaque fois. C'est plus une habitude qu'un vrai moment de pure fun et détente. C'pas agréable mais ça donne l'air cool, puis, les siennes elles sont cool, mais tout est cool chez lui aussi. Mmh.

Faut qu'j'demande à l'autre Weasel sa marque de cigarette un jour, j'aime bien les siennes ...

Mouais, enfin. 

Après ce p'tit étirement digne d'un chat qu'on aurait réveillé lors de ces heures de sommeil sup', je pris la main de la jeune étrangère qui était toujours adossé à la porte. A croire qu'elle est confortable c'te porte . . . 

« Bon, t'm'accompagne voir mon mur couleur vert vomis ou t'as encore envie de squatter les chiottes ?  »  


    [Hors sujet Miho Hazuki: Aaahw c'est gentil T-T <3 J'adore les tiennes aussi o/ Okay okay parfait hum hum ~]

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ai Seiko
Etudiants
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 13/09/2015
Age : 20

MessageSujet: Re: Like a Protozoaire. | PV Ai Seiko |   Sam 2 Jan - 13:43:17

[HRP : Bon, je commence par un hors-sujet mais il faut que je m'excuse de la qualité pourrie de cette réponse. J'en avais fait une giga-bien qui s'est effacée. Le fait est que je n'ai pas accès au bon ordinateur, donc je ne peux pas sauvegarder mes réponses en cours de rédaction... Et je l'aimais tellement que j'ai un peu la haine et du coup j'arrive pas à en refaire une aussi bien. ça me déçois moi-même et me dégoûterais presque de moi, mais comme j'aime trop notre rp bah je peux pas me résoudre à laisser traîner la chose.. Voilà, pardon.]

- « Bah ouais clairement Miss Flamingo. D'ailleurs j'pourrais connaitre ta classe histoire de te stalker everyday, please ? »


Allons bon. C'était quoi ce surnom ridicule ? Parce que Honey ne suffisait pas, voilà qu'il l'affuble d'un grotesque sobriquet rappelant un personnage de manga au boa rose ? Ou bien, c'était une façon détournée de demander son nom à la chanteuse ? Autrement dit, soit elle se présentait à cet énergumène, soit elle le laissait l'appeler ainsi.

- «Flamingo, uh ?»


Ouais, en fait elle allait supporter ça. C'était pas drôle de se présenter comme ça. La chanteuse ignorait son identité également, mais... Hors de question qu'elle le demande !

«Voyons voir.. Ai-je vraiment envie d'avoir un stalkeur tel que toi ? Ça demande réflexion, quand même.»


Ha ! Que c'était drôle. Sûr qu'il craquerait vite face aux humeurs de Madame. Mais elle se laissait prendre au jeu, c'était amusant.

«Et si tu essayais de deviner ? C'est plutôt simple.» lâcha-t-elle finalement alors que l'autre s'étirait comme un chat.


Comme un chat. Hé, c'est vrai qu'il a une bonne tête de chat. Ben voilà une appellation, ça sera Flashy Cat ! Pas très recherché, mais Miss Couettes n'allait quand même pas gâcher son peu d'inspiration pour lui. Puis, elle chercherait son nom plus tard en plus.

C'est après ce petit monologue intérieur que Flashy Cat saisit délicatement - voilà qui était surprenant - la main de la franco-japonaise en sortant une nouvelle bizarrerie.

- « Bon, t'm'accompagne voir mon mur couleur vert vomis ou t'as encore envie de squatter les chiottes ?  »

- «Encore une idée étrange ! Mais je suppose que je n'ai rien de mieux à faire, après tout.»


Est-ce qu'un mur vert vomit était psychotonique ? Est-ce que ça avait sa place ici, d'ailleurs ?! Enfin, ça valait mieux que squatter les chiottes. Puis il a l'air cool en fait, ce mec.

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Like a Protozoaire. | PV Ai Seiko |   

Revenir en haut Aller en bas
 
Like a Protozoaire. | PV Ai Seiko |
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FB : Le Bal de l'horreur [Pv. Bear D. Seiko]
» Humiliation précoce [PV Seiko]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» | Récompenses de Seiko Sanzashi |
» ~ Seiko Ookami ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Yorokobi :: L'intérieur du pensionnat :: L'Université :: Le Hall et les couloirs-
Sauter vers: