Pensionnat Yorokobi
☼ Bienvenue au Pensionnat Yorokobi, le pensionnat de la joie !

☼ Ce forum RPG littéraire school est simple et pratique pour ceux qui débutent dans le domaine du RPG, mais il ravira aussi les plus expérimentés !

☼ Créez votre personnage et faites-le évoluer dans le domaine scolaire ! Quelle filière choisira-t-il ?

☼ Connectez-vous sur la Chatbox pour papoter librement avec les membres !

☼ A très bientôt sur Pensionnat Yorokobi !


Pensionnat Yorokobi, le pensionnat de la Joie ! Le pensionnat accueille les élèves du collège à la troisième année d'université dans divers filières ! Forum RPG fun !

Partagez | 
 

 Miho Hazuki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miho Hazuki
Etudiants
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 23/11/2015
Age : 19

MessageSujet: Miho Hazuki   Mar 24 Nov - 19:50:01


Fiche de présentation de HAZUKI Miho





☼ Nom(s), Prénom(s) : Hazuki Miho
☼ Âge + date de naissance : Dix-huit ans, né un 17 Janvier.
☼ Nationalité  : Japonaise
☼ Double-compte ? : Non
☼ Statut :  Interne
☼ Profession  : Etudiant
☼ Groupe : Physique - Scientifique


Caractère





Rêveur - Sans gêne - Fantaisiste - Espiègle - Vantard - Naïf - Artiste - Positif - Paresseux - Sociable - ... 



Tu sais Miho, on a tous des préjugés et des avis déjà formés sur les choses et les personnes qui nous entourent. Et, même si nous sommes actuellement dans une relation que n'importe qui pourrait qualifier de, je cite, " Amicale ", je dois t'avouer que tu ne fais pas expectation à la règle. Ce n'est pas grave tu sais, ce n'est pas spécialement de ta faute mais admet le, tu ne peux pas t'énerver si je te dis qu'à la première vue de ton excentricité passant de tes mèches et lentilles colorées par ton attitude sans gêne voir un peu égocentrique la première phrase qui m'étais venu à l'esprit est un immense « Oh mon dieu, ce gars est ... Un parfait crétin. ».
 
A vrai dire, tout ce que l'on voit en premier chez toi est détestable. 
Oooh non, ne me regarde pas avec ton air si perdu, tu vois très bien de quoi je veux parler. Suis-je donc obligé de te rappeler ton comportement tout bonnement déplacé envers les gens que tu ne connais pas ? Non Miho, ça ne se fait pas d'aller chez de parfait inconnu pour les prendre par les épaules, de les appeler par des magnifiques surnom tel que Goat ( Oui parce que malgré ton anglais plus qu'atroce, ton envie de l'utiliser tel un hipster pseudo bilingue est plus forte que tout ) parce que, encore une fois je cite, c'est quand même « plus facile et plus cool que d'utiliser un putain de nom. ». Non, ce n'est pas un compliment quand tu dis à une fille qu'elle aurait peut être parfaite si elle n'avait pas eu une peau horriblement sèche ou que les yeux d'un garçon sont magnifiques en vue de leur couleur qui ressemble à celle d'un animal mort et dieu, oui on a vraiment envie de te frapper quand on te vois rire au nez des professeurs et club de musique qui pleuraient presque pour avoir un talent musical aussi important que le tient avec eux dans un immense « Et si je faisais dans le social moi ?! ».


Si je t'ai détesté ? Bien sur que oui. J'ai haïs chaque passerelles de ton corps, chacune de tes tentatives de blagues montrant ta pseudo fierté et tes sourires qui me donnerait presque l'envie de t’appeler Candide jusqu'à la fin de tes jours et des miens. Tu n'étais qu'un wesh, une personne orgueilleuse, paresseuse et détestable au possible.


Et puis, j'ai appris à te connaitre un peu plus. Le jour où tu as levé ta tête de ta console portable pour me parler calmement, le jour où tu m'as expliqué avec des étoiles dans les yeux ta passion pour les jeux vidéos d'horreur ou encore celui où tu as grimacé devant mon paquet de cigarette dont tu ne pouvais supporter l'odeur j'ai arrêté de te qualifier comme je le faisais. « Ce gars est un peu bizarre ... », tu étais toujours le garçon un peu stupide et gamin que j'avais vu la première fois mais tu étais aussi devenu à mes yeux un garçon qui passait plus de temps à jouer d'un instrument ou bien à un jeu vidéo plutôt qu'avec des amis que je m'inventais pour essayer de justifier un tel comportement. L'image de l'orgueilleux que je m'étais faite à laissé place à celle d'un étudiant soucieux de son avenir et totalement indécis. 


Notre relation à encore évolue, le jour où tu m'as parlé de toi c'est transformé peu à peu en les jours que nous avons passé ensemble. C'est ainsi seulement que j'ai appris à t'apprécier et à accepter tes manies et des envies d'enfants collant. Tu m'as avoué être surement un peu timide et que ça devait être pour ça que tu devais agir de manière si peu naturelle quelque fois, tu as fini par aimé l'odeur de nicotine en te justifiant par des phrases semblables à « Parce que ça m'donne l'impression d'coucher avec toi. » que tu finissais toujours par rattraper avec ce putain de sourire et des excuses comme « Heeey, le prends pas mal Weasel, c'est juste amicale. ».


Tu sais Miho, on a tous des préjugés et même si tu ne fais qu'aider l'alimentation de clichés sur toi, tu n'es vraiment pas un sale gars.


 



Histoire





« Mes ... Parents ? Mmhf, they was so wrong ... »



C'est un ce moment là que je me suis rendu compte qu'en réalité je ne savais pas grand chose sur toi.
Tu m'avais toujours décris ta vie comme étant banal et sans intérêt. Une vie simple, celle que n'importe que pourrais avoir et rien que ça avait réussis à me oublier l'absence de figure parental dans ce cadre si commun.
Je t'ai toujours faire confiance quand tu disais que tout allait toujours bien pour toi mais quand tu as levé les yeux de ta Psp Vita en bredouillant cette phrase je dois admettre que j'ai eu un peu peur. Pour tout avouer, je t'imaginais déjà, avec des parents toxicomane, peut être abusifs voir simplement sans parents même ? 


Quand je t'ai partagé mes doutes tu as poussé plusieurs soupire avant de m'expliquer toute l'horreur que tu vivais avec eux.
Tu étais le fils unique d'un couple d'artistes, parents très cool vouant un culte à leur fils.
... C'est tout.


Avant que je n'eu le temps de te juger du regard tu continuas dans ton délire en expliquant que, voyons, c'est très ennuyant vous savez d'avoir des parents si cool, tu ne pouvais même pas te disputer avec eux comme n'importe quel adolescent ordinaire. Pauvre chéri. Je suppose.
Non définitivement je n'avais rien compris à ton problème avant d’entendre argumenter. Tu disais que tes parents avaient commencé a te harceler de rejoindre une section Artistique en découvrant ton talent pour la musique à grand coup de prospectus pour des écoles de musique et autre formes d'encouragement que tu t'amusais à qualifier de " formes de chantages honteuses " ce à quoi,en bon adolescent rebelle que tu es, tu avais décidé de répliquer en choisis à chaque fois des options différentes et des choisis de carrière plus qu'aléatoire et ce, à chaque année.
Quand on sait rencontré tu étais en mathématique alors que tout les professeurs d'art pleuraient pour te faire changer d'option, l'année d'après en théâtre et ce malgré ton jeu d'acteur plus que caricatural et maintenant en social ... Tu y arrive, oui mais à quel prix ? 


Tout ceci n'avait aucun sens.


----

« Je veux devenir Médecin. »


De toute les idioties que tu m'as un jour lancé au visage et ce, avec ou sans l'air si sérieux que tu as pris lors de l'énonciation de celle-ci, elle en reste selon moi la meilleure en ce qui concerne les mauvaises idées.
Te démontrer que cette idée était,- comment dire ça poliment -, littéralement à chier ? Te demander pourquoi tu voulais faire quelque chose d'aussi insensé ? Oui j'aurais pu, c'est certain. Mais à la place de tout ça je n'ai fais que maintenir mon regard dans le tien dans un silence pesant. 


Tu n'avais jamais aimé ce genre de situation mais à la place de l’interrompre dans le genre de blague que tu ferais habituellement cette fois si tu fis tout autre. Tu ne rigolas pas non, tu m'expliquas calmement que tes parents avaient accepté, - à contre coeur bien entendu -, que tu rentres dans un pensionnat répondant au doux nom de Yorokobi pour pouvoir essayer ainsi d'arriver à tes fins.


Cette école.
Toi qui en parlait comme si il s'agissait déjà de ton paradis sur terre, de ta lumière dans l'obscurité.


Le Pensionnat Yorokobi.
Le Pensionnat de la Joie. 


C'est drôle quand on y pense, n'est-ce pas ? 



 




☼ Pseudo : Loveless mais c'est un peu moche avons le, alors je vous laisse l'honneur de m'en trouver un muh muh <3  
☼ Comment avez-vous connu le forum ? Mon frangin que j'aime de tout mon coeur est dessus, alors vous voyez, c'était dans mon devoir de le stalker tel un petit parasite ...
☼ Fréquence de connexion : Je me connecte quotidiennement mais, comme je suis un peu bête, j'ai eu la merveilleuseeeeeeeee idée de m'inscrire en pleine période d'examen ! Donc je risque d'être un peu absent jusqu'au 15 décembre, désoley désoleyy ;.;
☼ Votre avis sur le forum : Il a l'air, ma foie, très sympathique ! :33
☼ Autre chose ? Mon listing d'avatar est un genderbend, ce n'est pas dérangeant ? D: Sinon, j'aime les Alpagas. Vous aimez les Alpagas ?


© Fiche : Mello sur Epicode.


_______________________________


Dernière édition par Miho Hazuki le Mar 8 Déc - 14:50:36, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nori A. Yoshida

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 14/06/2015
Age : 17
Localisation : Derrière mon PC

MessageSujet: Re: Miho Hazuki   Mer 25 Nov - 18:08:27

Bienvenue ! J'ai hâte de RP avec toi !

_______________________________
Premier compte de :

- Orion Holmes
- Bara Obayashi
- Payton Trancy


Cette chanson... : https://youtu.be/vZEUbf5zGJ8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Urara Terumi
Lycéens
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 16/11/2015
Age : 16

MessageSujet: Re: Miho Hazuki   Ven 27 Nov - 22:26:22

Bonsoir !


Donc, le code est le bon, plus que la fiche à finir :3 Pas de problème pour le genderbend, dis juste s'il y a possibilité de la prendre en tant que fille ! (•w•)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miho Hazuki
Etudiants
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 23/11/2015
Age : 19

MessageSujet: Re: Miho Hazuki   Dim 29 Nov - 1:29:05


    Nori => Merci beaucoup hum hum <3 
    Ce serait avec plaisir de pouvoir RP o/

    Terumi => Merci merci ! :33 Et bien, c'est un peu comme tu le sens ça, en soit ça m'est plutôt égal aha ~ 

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anzu S. Kanrisha
Principale
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 20/10/2014
Age : 32

MessageSujet: Re: Miho Hazuki   Dim 29 Nov - 1:48:30

Ta fiche est parfaite Miho, je laisse à ton frère le soin de te valider, ou je le fais demain, avec Ayumi. 
Tu peux te considérer comme validé  !

Bonne soirée, bons rp's  ! Et bonnes années parmi nous  !

_______________________________
Vote toutes les deux heures :3

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-yorokobi.forumactif.org
Miho Hazuki
Etudiants
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 23/11/2015
Age : 19

MessageSujet: Re: Miho Hazuki   Dim 29 Nov - 1:50:12

Aha merci beaucoup Anzu ! <3

_______________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Miho Hazuki   

Revenir en haut Aller en bas
 
Miho Hazuki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hazuki Shion
» Cauchemar ou art? [pv Miho]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Yorokobi :: Gestion du personnage :: Présentations des personnages :: Présentations abandonnées-
Sauter vers: